Recherche

Infrastructures de recherche

Bassin versant expérimental (BVE) Sainte-Marthe


Le BVE Sainte-Marthe consiste en un ensemble de stations de mesures hydrométéorologiques enregistrant en continu les paramètres clefs liés à l’hydrologie et à la neige. Ces points de mesure sont répartis dans et à proximité de la zone de drainage de l’affluent 29 de la Rivière à la Raquette. Il a une superficie de près de 10 km².

Établissement
  • École de technologie supérieure (ÉTS)
Lieu
Sainte-Marthe (Québec)
Personne contact
Michel Baraer, Professeur
michel.baraer@etsmtl.ca, 514 396-8992
Axe associé :
  • Axe Disponibilité de l'eau
    Thématique 3 : Débits et les niveaux d’eau
Plus de détails de Bassin versant expérimental (BVE) Sainte-Marthe

Laboratoire d'innovation paysagère


Unique au Canada, le Laboratoire d'innovation paysagère contient trois composantes majeures : une unité de capture et de traitement de données terrains; une unité multifonctionnelle ACE (analyse, conception, évaluation); et une unité de gestion des données pour assurer les interfaces, l'archivage, le catalogage de données et de projets d'aménagement, et la diffusion des informations générées. Il réunit les fonctions essentielles à l'acquisition de données variées sur le terrain utiles à la lecture paysagère et territoriale. Il permet aussi la mise en relation de ces informations dans le cadre de recherches portant par exemple sur l'évaluation des impacts visuels, l'appréciation de scénarios prospectifs d'évolution des paysages ou l'évaluation post-conception de visions d'aménagement à toutes les échelles territoriales avec des équipements technologiques de haut niveau.

Établissement
  • Université de Montréal (UdeM)
Lieu
Montréal, Québec
Personne contact
Philippe Poullaouec-Gonidec, Professeur
philippe.poullaouec-gonidec@umontreal.ca, 514 343-7500
Axes associés :
  • Axe Usages de l'eau
    Thématique 1 : Besoins et usages de l’eau des villes
  • Axe transversal : Gouvernance et gestion
    Thématique 3 : Objectifs et outils de gouvernance
Plus de détails de Laboratoire d'innovation paysagère

Laboratoires CREDEAU


À Polytechnique Montréal, la subvention FCI-MELS a permis la construction d’espaces d’analyse, de puits d’essai, d’une salle de niveau 2 pour les travaux sur les organismes pathogènes, d’installations pilotes fixes, de chambres froides et de chambres à température contrôlée, de locaux de chimie analytique, de microbiologie et de génie de l'environnement et de halls d'essai, pour une superficie de 800 m2 environ. Ces espaces sont consacrés à des projets en traitement de l’eau potable et des eaux usées et complètent les installations existantes. Deux laboratoires de traitement des boues de pâtes et papier par bioséchage sont également utilisés par les chercheurs du CREDEAU. Les installations disponibles à l’École de Technologie Supérieure, pour une superficie totale de 800 m2 environ, comprennent un hall de pilotes pour les études à grande échelle, un laboratoire d’instrumentation et un laboratoire humide d'analyses, un laboratoire de microbiologie, de physique et de pesée, une chambre à environnement contrôlé permettant de simuler les conditions saisonnières et une salle blanche de recherche en biotechnologie et en nanotechnologie. Un laboratoire de conception de produits et de procédés a été construit à l'Université de Montréal au Pavillon André-Aisenstadt en 2014. Le laboratoire informatisé est équipé du logiciel de simulation de processus BALAS permettant d'obtenir des données d'exploitation hors site en temps réel. Une infrastructure de recherche en phytotechnologie a également été installée au Jardin botanique de Montréal en 2016.

Établissement
  • Polytechnique Montréal
  • École de technologie supérieure (ÉTS)
  • Université de Montréal (UdeM)
Lieu
Montréal, Québec
Personne contact
Shokoufeh Nour, Directrice des laboratoires CREDEAU
shokoufeh.nour@polymtl.ca, 514 340-4711, poste 3430
Axe associé :
  • Axe Usages de l'eau
    Thématique 1 : Besoins et usages de l’eau des villes
Plus de détails de Laboratoires CREDEAU

Station expérimentale des procédés pilotes en environnement (STEPPE)


Cette station est un espace de recherche commun pour tous les professeurs de l'ÉTS et leurs partenaires publics ou privés d'une superficie totale d'environ 703 m2. La STEPPE-ÉTS est dédiée au développement et à la validation à l'échelle pilote de technologies (savoir et pratiques) permettant de protéger l'environnement au niveau préventif, correctif et curatif dans une perspective systémique et d'évolution responsable des activités anthropiques. Pour développer des technologies, des connaissances et acquérir de l’information pour protéger l’environnement, l’infrastructure de la STEPPE-ÉTS comprend un hall pilote, un laboratoire humide, deux laboratoires métrologiques, un laboratoire biologique, un laboratoire informatique et deux chambres à environnement contrôlé. En plus de ces espaces, les fonctionnalités de la STEPPE-ÉTS permettent d’avoir accès à un parc d’équipement analytique et des procédés pilotes de traitement ou d’assainissement (eaux, émissions atmosphérique, sols, matières résiduelles). Si un partenaire le désire, la STEPPE-ÉTS peut aussi le mettre en relation avec d’autres services ou ressources humaines appropriés pour bonifier son projet.

Établissement
  • École de technologie supérieure (ÉTS)
Lieu
Montréal, Québec
Personne contact
Robert Hausler, Professeur
robert.hausler@etsmtl.ca, 514 396-8499
Axe associé :
  • Axe Usages de l'eau
    Thématique 1 : Besoins et usages de l’eau des villes
Plus de détails de Station expérimentale des procédés pilotes en environnement (STEPPE)